Modèle de lettre :Mise en demeure du propriétaire de faire cesser les troubles de voisinage

Rédigé par des auteurs spécialisés PagesJaunes

Sommaire

À quoi sert ce modèle de contrat ?

Les dispositions relatives aux baux d'habitation figurent dans la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs. Cette loi met plusieurs obligations à la charge du propriétaire, notamment celle d'assurer au locataire la jouissance paisible du logement.

Ainsi en cas de troubles de voisinage, l'article 6-1 de la loi susmentionnée prévoit que si le locataire met le propriétaire en demeure, ce dernier est tenu, sauf motif légitime, d'utiliser les droits dont il dispose afin de faire cesser ces troubles.

Bon à savoir : dans le cas où vous envisageriez d'avoir recours à la justice, il conviendra d'agir avant l'expiration du délai de prescription de l'action. Dans un arrêt du 13 septembre 2018 (pourvoi n° 17-22474), la deuxième chambre civile de la Cour de cassation a jugé que « l'action pour troubles anormaux du voisinage constitue une action en responsabilité extracontractuelle et non une action immobilière réelle » et qu'elle est par conséquent soumise au délai de prescription de l'article 2224 du Code civil, soit 5 ans et non 30 ans (Cass. 3e civ., 16 janvier 2020, n° 16-24.352).

À noter : toute personne peut être tenue pénalement responsable des troubles de voisinage commis par des tiers dans son logement. Les forces de l'ordre n'ont pas à identifier les auteurs de l'infraction. De même, il n'est pas nécessaire que le propriétaire des lieux ait agi pour être complice, il suffit d'avoir laissé faire les autres (Cass. crim., 26 février 2020, n° 19-80.641).

Notice : Mise en demeure du propriétaire de faire cesser les troubles de voisinage

En cas de troubles de voisinage, si aucune solution amiable n'a pu être trouvée avec l'auteur des troubles, adressez une mise en demeure directement au propriétaire de votre logement qui est tenu aux termes de la loi de faire cesser ces troubles.

  • La mise en demeure doit être adressée par lettre recommandée avec demande d'avis de réception.
  • Motivez précisément la mise en demeure.
  • Joignez si possible des justificatifs relatifs aux troubles dont il s'agit.

Modèle de lettre

-

[Nom & Prénom]

[Adresse]

[Téléphone]

[Courriel]

[Nom du propriétaire]

[Adresse]

[Ville], le [date]

Objet : mise en demeure de faire cesser les troubles de voisinage

Lettre recommandée avec AR

[Madame/Monsieur],

Par le présente, je vous mets en demeure de faire cesser les troubles de voisinage concernant le logement sis [adresse] dont je suis locataire en vertu d'un bail en date du [x].

En effet, depuis date [x], je subis [expliquez les troubles que vous subissez].

Malgré plusieurs tentatives, je n'ai trouvé aucune solution amiable avec l'auteur des troubles.

En conséquence, je vous prie de faire le nécessaire afin de faire cesser ces troubles conformément aux dispositions de l'article 6-1 de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989.

Dans cette attente, veuillez agréer, [Madame/Monsieur], l'expression de mes salutations distinguées.

[Signature]

Mise en demeure du propriétaire de faire cesser les troubles de voisinage en PDF

Pour transformer votre modèle de contrat « Modèle de lettre » en PDF, utilisez le logiciel de traitement de texte gratuit LibreOffice ou OpenOffice, qui permet de faire directement la conversion de word à PDF. Si vous utilisez une version récente de Word, vous pouvez aussi créer un PDF avec la fonction « enregistrer sous ».